Marie Lichtenberg portrait


            Au terme de douze années passées en tant que rédactrice de mode au sein du magazine ELLE, Marie Lichtenberg décide de se consacrer à ses propres créations. Elle réalise tout d’abord une première ligne de blouses brodées main sur le thème du Kama Sutra. Ces tuniques précieuses ornées de boutons d’or et de pierres fines la rapproche alors de son amour de toujours. Le bijou. 

            «J’ai grandi aux côtés d’une mère collectionneuse de bijoux anciens. Dès l’enfance, j’étais séduite par les bijoux portant en eux une histoire. Pour moi, un bijou n’est pas seulement un morceau de métal orné de pierres précieuses, un bijou peut être témoin d’une époque, raconter une histoire ou servir de talisman.

             En puisant dans mes racines créoles, pour cette première création joaillière, j’ai voulu donner vie à un bijou très personnel. A l’origine de la collection, ces grosses chaines d’or évidées et leurs imposants fermoirs sont inspirées des bijoux de la Martinique, dont une partie de ma famille est originaire. Animés par l’esprit de transmission, se sont des objets rares que l’on se passe de mère en fille, de génération en génération. Ces bijoux utilisent la chaîne comme un symbole de libération face à l’esclavage. Un symbole fort, devenu au fil des années un emblème d’émancipation et d’héritage très fort pour moi. 
 
            Avec cette première inspiration en tête, je me suis envolée pour l’Inde. Son savoir faire ancestral, ses pierres, ses couleurs, sa vie spirituelle... Je m’y sentais irrémédiablement attirée.

La rencontre avec le ‘mauli’ fut le second élément déclencheur de cette aventure créatrice. Le ‘mauli’, ce lien de prière tissé à la main et béni dans les temples de Jaipur, contient en lui toute la puissance mystique de l’Inde.

            Ce petit bout de tissu divin sensé protéger celui qui le porte m’a fait réaliser quel bijou je voulais réellement créer. Je voulais donner naissance à des objets pouvant matérialiser l’amour. L’amour passionnel, amical, fraternel. Un objet que l’on offre aux gens qui comptent. Dans notre monde compliqué, qui n’a pas besoin de quelques mots d’amour ? J’ai alors orné le barillet de pierres précieuses afin de pouvoir y graver quelques mots doux et universels.« Love you to the moon and back », « I will protect you forever », « Toujours ».

            J’avais mon objet. Des beaux matériaux. Un travail d’artisan fait main. Un petit peu d’histoire, un morceau d’ailleurs, et beaucoup d’amour. »


Collection Été 2020


Collection 2019